samedi, 25 janvier 2020 10:18

Les protéines végétales pour remplacer la viande ?

Cela fait déjà quelques années que les protéines végétales débarquent sur le marché et les consommateurs qui en demandent ne cessent d’augmenter. Restaurants et supermarchés en proposent tous. Mais pourquoi privilégier ce type de protéine ? Est-ce vraiment la meilleure solution ?

 

Pourquoi limiter sa consommation de viande ?

Bien que les viandes soient riches en protéines, elles présentent aussi une menace sur la santé, surtout les viandes rouges. Elles peuvent augmenter considérablement les risques de maladies cardiovasculaires, de l’inflammation de l’intestin, du diabète ainsi que du cancer.

De plus, elle demande du temps pour être digérée. Lorsque vous en consommez, elle va stagner dans l’intestin, libérant ses toxines. C’est pour cette raison que les nutritionnistes suggèrent de n’en consommer que deux fois par semaine.

D’un autre côté, l’élevage intensif présente un danger pour l’environnement. Selon la FAO, elle occupe à elle seule 83% de la surface agricole mondiale. De plus, les animaux et l’agriculture indispensable à leur alimentation émettent plus de CO2 que les transports. Ils sont à l’origine de 15% des émissions de gaz à effet de serre.

Les protéines végétales : est-ce la meilleure solution ?

Est-il possible de se passer de la viande ? Cela dépend en effet de chacun, mais ce qui est sûr, c’est qu’il est possible de puiser les minéraux qu’elle contient ailleurs. Protéines, zinc, fer et vitamines sont tous disponibles dans d’autres aliments.  

En ce qui concerne en particulier les protéines, les études ont montré que les protéines végétales sont plus favorables à la santé. Tout d’abord, elles ne sont pas accompagnées de graisses. Alors, même si vous en consommez beaucoup, vous ne risquerez pas de prendre de poids ou de vous exposer à divers problèmes de santé.

Les aliments ci-dessous regorgent de protéines végétales :

  • La spirulinepeut fournir deux fois plus de protéines que le soja. 100 g de spiruline peuvent fournir 65g de protéines ainsi qu’une grande quantité d’acides aminés utiles pour le bon fonctionnement de l’organisme.
  • La graine de soja peut aussi remplacer la viande. 100g de soja fournissent 36 g de protéines.
  • Déjà qu’ils sont riches en oméga-3, en vitamine A, D et E, les graines de chanvre regorgent aussi de protéines. Ainsi, 100 g peuvent en fournir 26 g de protéines.
  • Pour 100 g de graines de courge, vous gagnerez 25 g de protéines qu’elles soient consommées natures ou grillées.
  • Les légumineuses comme les lentilles et les pois cassés sont également riches en protéines et peuvent combler vos besoins au quotidien.

D’autres super aliments comme le son d’avoine, les graines de chia, le quinoa et l’épeautre sont également riches en protéines : 14 g de protéines pour 100 g de quinoa tandis que 100 g d’épeautre offrent jusqu’à 15 g de protéines.